Confrérie du Guillon

Mayor Claude-Alain

Secrétaire général Mondial du Chasselas
Aigle
mayor(at)guillon.ch
Tabellion

Nous avions déjà un Mayor, en voilà un deuxième! Et toujours avec un prénom composé! Après J.-Ph., voici C.-A.! Mais comme pour surenchérir, Claude-Alain nous avoue discrètement un troisième prénom, Urs, clin d'œil à la Suisse alémanique où il serait né si, trois mois auparavant, papa et maman n'avaient émigré de Soleure à Yverdon pas encore les Bains. C'est donc sur les bords de la Thièle que notre nouveau conseiller voit le jour en 1950.
Ecole en culottes courtes, gymnase et Université à Lausanne, faculté de lettres, allemand, français et histoire privilégiant la première branche. Licence en poche, il suit le séminaire pédagogique avant d'enseigner dans sa ville natale, puis au gymnase du Bugnon à Lausanne où il devient prof d'allemand. En parallèle à son enseignement, la direction du gymnase propose à Claude-Alain Mayor une post-formation en informatique à l'UNIL qui va le consacrer boss de tous les Mac de son établissement.
Sollicité par Pierre Keller, délégué vaudois de l'organisation du 700ème anniversaire de la Confédération, Claude-Alain Mayor va le seconder dans cette tâche. Quand son patron deviendra directeur de l'ECAL (Ecole cantonale d'arts de Lausanne), la collaboration se poursuivra, Claude-Alain s'activant à l'introduction de l'informatique à l'ECAL, initiant sa reconnaissance au niveau HES, devenant par la suite doyen, puis directeur adjoint de cette école.
Passionné de spectacle, il a écrit depuis 1972 quelque deux cent cinquante chansons et une dizaine de comédies musicales pour le prologue de Zofingue. Depuis sa retraite de l'enseignement, il est secrétaire général du Mondial du Chasselas, concours international dédié à ce cépage.

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »