Confrérie du Guillon

Protocole & Lois de la Table

Code vestimentaire

Pour Monsieur:
► Smoking ou costume foncé (noir, anthracite ou marine)
► Chemise unie, blanche ou de couleur sobre
► Nœud papillon ou cravate obligatoire
► Chaussures de ville foncées (pas de chaussures de sport ou de loisir)
► Port de la veste de rigueur tout au long du repas

Pour Madame:
► Robe formelle ou de gala longue
► Eventuellement le tailleur chic (Tenue de ville exclue)
 

Afin de maintenir à nos ressats le lustre et la dignité qui leur conviennent si bien, nos Conseillers veillent au respect de ces exigences et se réservent la possibilité de refuser l’accès au Château à ceux qui en feraient fi !

 

Les Lois de la Table

Compagnons, Mesdames et Messieurs,
Notre Noble Gouverneur vous prie d'entendre les Cinq Commandements appelés à encadrer notre ressat. Daignez considérer qu’il s’agit là de prescriptions impératives dont le respect est indispensable tant au bien-être de vos voisins de table qu’à la diligence du service et à l’attentive hospitalité avec laquelle seront accueillies nos différentes interventions.

1er commandement : aux seules urgences de la nature tu répondras, mais à la condition expresse de solliciter l’escorte d’un conseiller préalablement – et postérieurement – à la conquête du trône ;

2ème commandement : de te lever et de vadrouiller sans but tu t’abstiendras, autant sous ces voûtes que dans la cour du château où ne seront tolérés ni flâneries, ni tabagisme, ni bavardages intempestifs ;

3ème commandement : de mirer chaque nouveau verre servi tu te contenteras, jusqu’à ce que le gouverneur t’ait obligeamment autorisé à y porter les lèvres par cette formule rituelle et libératoire : « En perce ! » ;

4ème commandement : la langue dans ta poche tu rangeras, lorsqu’un silence révérencieux mais complice paraîtra devoir faire escorte à tout interlude vocal, choral ou musical ainsi qu’à toute intervention du gouverneur ou du héraut qui vous parle ;

5ème commandement : tous tes vêtements sur toi tu conserveras, afin que – selon les genres – le pied reste chaussé, l’échine en permanence vestonnée et le cou soigneusement cravaté.


Compagnons, amis et invités,
Nous ne doutons pas de votre capacité à rivaliser de distinction avec les vins qui vous seront servis. Comprenez en retour notre attachement sincère, mais déterminé, au maintien d’un déroulement huilé et serein de nos agapes jusqu’aux portes de minuit. Epargnez-vous donc de pénibles remises à l’ordre en adoptant l’attitude appropriée.

C’est à cette enseigne que nous vous souhaitons sans plus tarder une agréable soirée.

La bonne marche du ressat requiert de ses participants qu’ils sollicitent impérativement l’accompagnement d’un conseiller en robe pour tout déplacement à l’extérieur de la salle

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.