Confrérie du Guillon

Nicolas Antoine

Oenologue - Syndic
Begnins
nicolas(at)guillon.ch
Chantres & clavendiers

«Je suis l'un des trois conseillers à avoir l'âge de la Confrérie». Antoine Nicolas figure en effet au nombre des sexagénaires du conseil, aux côtés du gouverneur Jean-Claude Vaucher et du connétable Christian Roussy.

Le vigneron de Begnins, père de quatre enfants, époux d'Henriette, admet que, comme tout bon Vaudois, il a hésité avant d'accepter de rejoindre le conseil de la Confrérie du Guillon. C'est que l'homme ne manque pas d'occupations: à la tête du Domaine de Serreaux -Dessus (durant trente-trois ans avec André Monnard, aujourd'hui avec Vincent Chappuis), Antoine Nicolas est depuis 2006, syndic de sa commune.
Homme de théâtre aussi. Une passion partagée avec son frère, Christophe, comédien professionnel. La troupe de Serreaux-Dessus naît à la fin des années 1990. Aux petits spectacles de fins de vendanges ont succédé des œuvres du répertoire classique, et même des créations, comme une adaptation de Alice au Pays des Merveilles. «Nous ne jouons que les années impaires, pour ne pas faire concurrence aux coupes du monde de football», lâche l'intéressé, un brin malicieux, comme à l'accoutumée.
Antoine Nicolas, flegmatique en apparence, avoue qu'il marche à l'adrénaline. Qu’il ressent sans doute à la barre de son bateau, un 5m50 qui appartint à Louis Noverraz, dernier Suisse à avoir obtenu une médaille olympique en voile. Antoine Nicolas, ses médailles, il les doit plutôt à ses vins. Ce qui nous convient parfaitement !

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »