Confrérie du Guillon

Mani Claude

Instituteur
Villeneuve
mani(at)guillon.ch
Héraut & Ménestrel - Chantres & clavendiers

S'il faut des hommes pour cultiver la vigne et élever le vin, il en faut aussi pour les chanter.
C'est ce qu'a choisi Claude-A. Mani, animateur et Directeur des Gais Compagnons depuis 1985, lorsqu'il a succédé à notre regretté André Pache, recordman de durée à la tête de notre chœur préféré.
A peine arrivé au monde (en plein milieu même, là où la Venoge tourne le dos à l'Orbe, sa sœur, selon Gilles), notre petit Mani réclame son biberon par des cris en clé de sol, et quand il geint d'ennui dans son berceau, c'est sur un "la" parfait qu'il réveille ses parents.
A l'école d'Oulens, puis au collège d'Echallens, sa branche préférée et tout naturellement le chant. Pas étonnant qu'à 18 ans déjà il dirige son premier coeur mixte, et que 2 ans plus tard il décroche le Prix Hermann Lang au final de l'Ecole Normale.
Viennent ensuite les études spécialisées, les cours qu'il suit chez Mermoud, Rapin, Falquet et Bezençon, tandis que s'enchaînent les chorales qu'il dirige, dans la Broye aussi, avant d'installer son pupitre en Chablais. De plus, il est aujourd'hui Président d'honneur de la Cantonale des Chanteurs Vaudois et Président de l'Union Suisse des Chorales.
Discret, mais efficace – telle pourrait être sa devise – il apprécie toutes les bonnes choses de la vie, avec un plus pour l'amitié partagée, verre en main, la musique et le poème toujours à portée de voix.
Et quand il tire un grand chasselas au Guillon, il l'écoute chanter avant de le déguster. En vrai Ménestrel et Héraut, tout simplement.

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »