Confrérie du Guillon

Ressats 2020-2021

« J’efface tout et je recommence. Parce que je considère la création comme une ardoise. » (Pierre Dac)

Madame, Monsieur, cher Compagnon,

Au début de cette année, usant de notre lyrisme coutumier, nous vous annoncions une année 2020 prometteuse et, confiants en ces auspices, nous vous avions même adressé l’invitation à des ressats de printemps fleurant bon l’humus et le bourgeon de sapin. Las ! Après à peine quelques tours de roue, le millésime capotait déjà, victime des effets d’un virus que l’on croyait jusque-là réservé aux contrées antipodales. Plantés au beau milieu de ce petchi, les ressats de la Terre ont dès lors été prestement annulés, rejoignant en cela la cohorte des événements culturels et conviviaux passés à l’as.

Convaincus de pouvoir maintenir nos Quatre Heures du Vigneron à Rivaz, nous avions mis le cap sur la fin août, comme le capitaine du Titanic l’avait jadis mis sur New York… Las encore ! Le pays semi-confiné tardait à pouvoir envisager le déconfinement total, la célébration du chasselas peinant à se frayer un chemin jusqu’aux bonnes grâces du Dr Koch et de son ministre de tutelle. Restait à envisager les ressats d’automne, ceux des Affabulateurs, dont l’invitation trônait sur notre établi.

« Le réel quelquefois désaltère l’espérance », soulignait dans une belle envolée le poète René Char. Malheureusement, les vents s’entêtant à nous être contraires, cette espérance restera jusqu’au bout sur sa soif. Devant les incertitudes pesant à la fois sur le sort du second semestre, sur les contraintes sanitaires qui subsisteraient ou non, sur l’état d’esprit de notre public chéri, et compte tenu de notre incapacité à dissiper ce stratus à plusieurs mois de nos ressats automnaux, nous avons estimé préférable de ne pas opposer de vaine résistance à des circonstances désespérément nébuleuses. En clair : quand ça veut pas, ça veut pas !

L’année 2020 restera donc dans nos annales comme un exercice blanc. Ou noir, plutôt ! Bref, du jamais vu en bientôt 70 ans d’existence. Dépités par cette situation qui nous prive du bonheur de vous voir, de vous serrer une main amie ou de vous claquer la bise, nous souhaitons néanmoins par la présente vous remercier de votre fidélité inoxydable et immunisée en vous offrant les deux fières bouteilles de vin vaudois qui l’accompagnent, témoignage de notre chaleureuse affection à votre endroit et de la vive impatience que nous éprouvons de vous accueillir bientôt sans scaphandre à Chillon.

Nous aurons amplement l’occasion de vous en reparler une fois les masques tombés et les désinfectants remisés, mais laissez-nous déjà vous glisser à l’oreille qu’une année 2021 est bel et bien prévue l’an prochain et qu’elle sera même ponctuée de trois événements à marquer d’une pierre blanche : les Ressats du Renouveau, au printemps, les Ressats des Affabulateurs (le mot s’entendant également au féminin), à l’automne, et les Quatre Heures du Vigneron à Rivaz, entre les deux.

Amies et amis du vin vaudois, profitez des mois à venir pour socialiser, organiser d’heureuses rencontres… présentielles et reprendre goût à ce qui nous a probablement le plus manqué au cours de ces longues semaines : nos semblables !

Avec nos joyeux messages et nos vœux les meilleurs pour les mois à venir.

Ressats du Renouveau

23 & 24, 30 avril & 1er mai 2021


Edgard Bovier & Jean-Jacques Gauer - Hôtel de Rougemont

Menu

Il sera publié dès sa dégustation
*

Ressats des Affabulateurs

29 & 30 octobre, 5 & 6 novembre 2021


Beau-Rivage Palace Lausanne, Paolo Boscaro

Menu

Il sera publié dès sa dégustation
*

Ressats des Affabulateurs

12 & 13, 19 & 20, 26 & 27 novembre 2021


Fairmont, Le Montreux Palace, Frédéric Breuil

Menu

Il sera publié dès sa dégustation
*

Les photos des ressats d'automne 2019 sont en ligne, passez commande !

25 octobre 2019
26 octobre 2019
1 novembre 2019
2 novembre 2019
8 novembre 2019
9 novembre 2019
15 novembre 2019
16 novembre 2019
22 novembre 2019
23 novembre 2019

 

Afin de ne pas perturber le service et le déroulement précis de la soirée, les menus spéciaux ne sont pas pris en considération et les démarches directes auprès du restaurateur non autorisées.

Pour les allergies, nous vous renseignons volontiers sur les plats que vous ne pourrez pas consommer sur place.

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.