Confrérie du Guillon

Sauvant Jean-Marc

Anc. Secrétaire Général Assemblée Fédérale
Vallamand-Dessus
Conseiller honoraire

Sauvant

Le 28 janvier 2012, Jean-Marc Sauvant quittait la Confrérie du Guillon sur la pointe des pieds après en avoir longtemps illuminé les activités d'un esprit coruscant et tonique. Né en 1927 à La Chaux-de Fonds, plus tard domicilié à Vallamand-Dessus, dans un nid d’aigle avant-gardiste donnant sur le lac de Morat, il fut d'abord secrétaire municipal de sa ville natale, puis juriste à la Chancellerie fédérale. Elu vice-chancelier de la Confédération en 1968, Jean-Marc allait bientôt parachever sa connaissance déjà transcendante des arcanes du pouvoir en devenant, de 1981 à 1992, secrétaire général de l’Assemblée fédérale et chef des services du Parlement.

Ce funambule du verbe à l'humour décalé et à la verve pamphlétaire, fin observateur des travers de son temps, esthète entre les esthètes, offrit à nos rangs une cornpagnie d'une subtilité rare, d'une culture phénoménale, d'une amitié vraie. Tout semblait aisé à cette âme universelle, à commencer par les rapports humains.

Tour à tour compagnon d'honneur, conseiller, légat, membre du Petit Conseil, clavendier de haut vol de notre confrérie, iI y laissera l'empreinte d'un grand serviteur du vin vaudois, épris de beauté et de simplicité. Ses frères de robe prient sa veuve Alice et ses proches de trouver dans ces quelques lignes le témoignage d'une profonde reconnaissance.  E.C.

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »