Confrérie du Guillon

Rey Roger

Maître Boulanger
Epesses
rey(at)guillon.ch
Panetier - Chantres & clavendiers

En 1997 Gilbert Salem a rempli une page de 24 heures pour essayer de dire le principal sur notre Panetier. La tâche n'est pas très facile pour celui qui doit en faire le portrait en moins de trente lignes.
Il aura fallu que son père, Valaisan, rencontre sa mère, Appenzelloise, pour que le 1er mars 1945, Epesses puisse compter un habitant de plus.
Son parcours scolaire terminé, Roger fréquente durant trois années le Tech de Genève, en construction d'appareils chimiques; mais pour des raisons de santé du papa, il change de voie et collabore aux travaux de la boulangerie familiale, "un peu, dit-il, comme on entre en religion". Il reprend le commerce à son compte en 1971, trois ans après son mariage en grandes pompes (il chausse du 45) avec l'adorable et dynamique Jo (sette). Il salue l'arrivée de son premier fils la même année, un Yvan qui est actuellement caviste au Guillon et accessoirement chimiste. Pour compléter son agenda, Roger devient Conseiller municipal pour une législature.
Yvan aura un frère en 1974, lequel frère formera un trio avec papa et maman pour faire face à l'expansion du commerce. Côté loisirs, Roger choisit le chœur mixte, d'Epesses, bien sûr "non seulement pour le chant, précise-t-il, mais aussi pour jouer dans les pièces et autres revues que la société monte chaque année, après le concert". Durant vingt-cinq ans, il chantera, jouera dans les spectacles auxquels il participe également comme auteur.
Mais écoutons Gilbert Salem: "Le maître boulanger est très fier d'appartenir, depuis 1993, à la Confrérie du Guillon. Roger Rey y est un des principaux officiers de bouche, chargé de la confection et de la présentation du pain aux fameux ressats de Chillon; il y porte le noble titre de Panetier".
Et, depuis ce temps-là, succédant à Edy Pouly, il commente ses pains avec un humour qui réjouit tous les convives.

L’article a été ajouté à votre panier !

Votre panier »